L’équipe du projet The Flipflopi et Valorplast s’associent pour sensibiliser les élèves des écoles à l’urgence de préserver les milieux naturels

Sur les bords du lac Victoria, à la croisée de plusieurs pays, les équipes Flipflopi font régulièrement escale pour prendre le temps d’expliquer aux populations rencontrées sur place comment il est possible de lutter contre la pollution marine en collectant et triant les déchets. Le navigateur Eric Loizeau rejoint cette expédition pour tout le mois de mars et invite les élèves des écoles françaises à le suivre dans cette grande aventure. Pour Valorplast, ce partenariat est l’occasion de rappeler que nous avons tous un rôle à jouer pour qu’aucun plastique ne termine sa vie dans la nature.

Flipflopi, c’est le nom de cet étrange bateau à voile, un dhow – le bateau emblématique du légendaire Sinbad le marin- , long d’une dizaine de mètres qui est entièrement construit à partir de déchets plastiques et plus particulièrement de « flipflops », le nom des tongues en anglais.

A bord de ce bateau, une équipe de passionnés convaincue qu’il faut agir vite au service des milieux naturels. Au fil de ses escales, elle donne la parole à toutes les personnes qui habitent autour du lac Victoria, dont les pêcheurs, observe l’étendue et les conséquences de la pollution dont celle générée par les plastiques sur les eaux du lac puis met en lumière les initiatives locales qui ont été développées pour lutter contre cette pollution.

Tout au long mois de mars, le navigateur français Eric Loizeau sera à bord. Impliqué de longue date contre la pollution plastique des océans, il sera le lien entre le bateau, ses actions locales et les écoles qui suivront son parcours depuis leurs classes, en France. 

Et pour bien comprendre le contexte de l’expédition, découvrir les trois pays bordés par le lac : le Kenya, l’Ouganda et la Tanzanie, pour mesurer les enjeux de préservation des milieux aquatiques, les enseignants inscrits* ont accès à différentes ressources : une présentation du projet, son équipe et leurs objectifs environnementaux, des fiches pédagogiques sur le lac Victoria, sa situation géographique, la faune et la flore qui bordent ce milieu, les dommages créés par les déchets sauvages … 

De plus, les enseignants sont tenus informés des avancées du projet par des news letter qu’ils reçoivent toutes les semaines. Enfin, les classes ont des rendez-vous réguliers avec le navigateur grâce à des vidéos didactiques disponibles ici. 

Tout au long de l’expédition, les élèves et leurs enseignants ont l’opportunité de poser des questions à Eric Loizeau sur le mail : contact@kat-cents-coups.com. Il se fait un plaisir d’y répondre à chacune de ses étapes. 

Pour Catherine KLEIN, Directrice Générale de Valorplast : « Soyons tous les ambassadeurs de ce projet. Concernant la protection de notre environnement, ce qui se passe là-bas nous concerne ici et inversement. Nous avons un défi collectif à remporter pour donner un avenir aux déchets plastiques, sans distinction de lieu. » 

Une magnifique expédition pour comprendre et s’engager dans la lutte contre toutes les pollutions ! Déjà plus de 300 écoles françaises y participent.

Nous vous donnons rendez-vous au mois de mai pour une web tv à laquelle participera Eric Loizeau et pendant laquelle il reviendra sur l’expédition.

*pour les enseignants qui le veulent, il est encore temps de s’inscrire pour suivre le projet en envoyant un mail à contact@kat-cents-coups.com