Un modèle économique performant
fondé sur le développement durable

Cinq bouteilles et flacons sur dix sont aujourd’hui triés et ainsi recyclés. Forte de son antériorité dans la filière, Valorplast est en mesure de garantir le recyclage effectif de tous les emballages plastiques collectés. Une performance à mettre au compte de tous les acteurs de la filière de recyclage dont les retombées économiques sont largement partagées dans nos régions.

Valorplast, un acteur de premier plan
pour le recyclage

cercle-recyclage-2014-4

lignes-trans

En 2013, 1 090 000 tonnes d’emballages plastiques ont été mises sur le marché dont 41%, soit 445 000 tonnes, sous forme de bouteilles et flacons.
Plus de la moitié, soit 239 000 tonnes de ces flaconnages plastiques ont été recyclés.

Principal opérateur, Valorplast a contribué, pour sa part, à recycler plus de 108 400 tonnes, soit :
puce_green 104 000 tonnes de bouteilles et flacons,
puce_green et 4400 tonnes de pots, barquettes, films et sacs dans le cadre de l’extension des consignes de tri.

:

Des marges de progression considérables

Les quelques 206 000 tonnes de bouteilles et flacons non encore triés constituent un gisement prometteur pour le recyclage. Sans compter les volumes encore plus importants des autres emballages plastiques, pour lesquels une expérimentation de l’extension des consignes de tri est en cours auprès de près de 3,7 millions de Français.
D’où l’intérêt,
puce_green d’une part, de promouvoir la collecte sélective,
puce_green et, d’autre part d’étendre les consignes de tri à de nouveaux emballages plastiques.
Tels sont les deux axes de développement privilégiés par le dispositif auquel Valorplast contribue activement. En 2013, Valorplast a d’ailleurs collecté et recyclé, dans ce cadre, 3 200 tonnes de pots et barquettes et 1 200 tonnes de films.

filet
extension2014
Le bilan 2013 de la reprise par Valorplast, y compris les emballages issus de l’expérimentation de l’extension des consignes de tri (source Valorplast)

filet

prix-versements

lignes-trans
Un marché dynamique et profitable
pour les collectivités

En 20 ans, les prix de reprise des balles de plastique à recycler, versés par Valorplast, sont passés de « 0 » à des niveaux permettant d’apporter des  revenus substantiels aux collectivités.

puce_green Ainsi le prix moyen de reprise sur l’année en 2013, s’est élevé à 277 € HT la tonne pour les bouteilles et flacons triés en 3 flux.
puce_green Dans ce contexte porteur, Valorplast a pu verser 28 millions d’euros aux collectivités pour la reprise des emballages plastiques issus de la collecte sélective.
Cette ressource financière contribue à couvrir les coûts de la collecte sélective des emballages et permet d’alléger la fiscalité locale.

Détail

tonnages-valorplast94-2014

filet

lignes-transDes activités propices
au développement des territoires

Créée pour valoriser les emballages plastiques collectés par les collectivités partenaires, la filière de recyclage mise en place par Valorplast, s’est développée dans une logique de proximité.
Soucieuse de réduire les coûts et les nuisances du transport, elle stimule le développement d’activités industrielles durables dans l’hexagone.
puce_green Pourvoyeuse de milliers d’emplois non délocalisables, la filière permet, plus que le maintien, le développement du tissu industriel local.

france-europe2

puce_green En 2013, 84% des tonnages y sont encore recyclés et seulement 16% chez nos proches voisins européens (Allemagne, Espagne, Italie, Pays-Bas).