Le recyclage des matières plastiques en Europe

Selon le rapport annuel Plastiques 2014 – Faits et Chiffres, 26 % des déchets plastiques ont été recyclés et 36% valorisés énergétiquement en 2012, ce qui dépasse largement la cible minimale de l’UE de 22,5% de recyclage.

Sources potentielles de matières recyclées ou d’énergie, les déchets plastiques n’ont plus vocation à finir en décharge. Ce principe commence à s’imposer en Europe.
Chaque pays a fixé, par la loi ou par convention, des objectifs nationaux de recyclage et de valorisation, en s’appuyant sur la Directive européenne sur les déchets d’emballage et de conditionnement (94/62/EU).

En finir avec la mise en décharge

Grâce aux progrès continus de la gestion et du traitement de ces déchets et à l’implication des consommateurs, la quantité de plastiques mis en décharge est en baisse constante. Un mode de traitement que les pays européens les plus performants en matière de valorisation – et de recyclage – ont soumis à de sévères restrictions.lignes-trans
valorisation-europe6Les progrès réalisés au cours des sept dernières années en matière de valorisation des plastiques montrent que les politiques les plus efficaces à cet égard associent le recyclage et la valorisation énergétique.

puce_green  Sur une quantité de déchets plastiques totale de 25 millions de tonnes, Les quantités destinées au recyclage ont augmenté de 40 % entre 2006 et 2012, passant de 4,7 à 6,6 Mt. grâce à une plus grande participation des citoyens, aux évolutions juridiques, aux objectifs réglementaires, aux initiatives de collecte des emballages, à la sensibilisation croissante à l’égard de l’environnement et à l’action des entreprises de recyclage.
puce_green Les quantités de plastiques destinées à la valorisation énergétique ont augmenté de 27 % entre 2006 et 2012, surtout en raison de la hausse de l’utilisation des déchets plastiques comme combustibles dans certaines centrales électriques et cimenteries.

Les emballages ont le meilleur taux de valorisation. Rien d’étonnant puisque 83% des plastiques recyclés en Europe sont des emballages. Leur taux de recyclage progresse régulièrement. Cela montre l’efficacité des dispositifs nationaux de recyclage, fondés sur la responsabilité élargie des producteurs (REP) comme Eco-Emballages et Adelphe en France.
Télécharger l’étude PlasticsEurope : Plastiques-Les faits 2014lignes-trans

À l’exception de Malte et Chypre, la plupart des pays européens ont dépassé les objectifs minimaux de recyclage de l’UE de 22,5%. 19 d’entre eux ont même recyclé plus de 30%.
En 2012, les Pays-Bas arrivent en tête avec un taux de recyclage de 51 %, suivis par la République Tchèque, la Suède, l’Estonie, la slovaquie et l’Allemagne

europe-carte-cadre

Des dispositifs variés
suivant les pays

Les types d’emballages collectés et les dispositifs de collecte varient selon les pays.

puce_green L’Allemagne, l’Italie, la Norvège, le Portugal, l’Espagne et la Suède incluent tous les types d’emballages dans leurs systèmes de collecte.

puce_green Dans d’autres pays comme l’Autriche et au Royaume-Uni, certaines localités collectent tous les emballages en plastique, tandis que d’autres se concentrent sur les bouteilles et flacons.

puce_green L’Allemagne, la Finlande, la Norvège et la Suède disposent d’un système de consigne pour les bouteilles en sus du système de collecte pour les emballages plastiques ménagers.

puce_green En Belgique, en France et en Suisse, seuls les bouteilles et flacons sont collectés.lignes-trans

Des progrès attendus en France

Le tri et le recyclage de ces flux mixtes d’emballages plastiques est un des défis majeurs pour le dispositif Français.

Soucieux d’augmenter le taux de recyclage des déchets d’emballages plastiques, les acteurs de la filière en France expérimentent actuellement l’extension des consignes de tri. Objectif : collecter tous les emballages plastiques ménagers.

lignes-trans