Actualité | A la une tous recycleurs
29/12/2015
valorisation matière plastique

SéRéPlast IV, toujours plus loin dans la valorisation matière !

VALORPLAST poursuit ses expérimentations sur la valorisation matière et énergétique dans le cadre du projet SéRéPlast IV.

Dans la lignée des projets de recherche SéRéPlast (I, II, III) et ValPlast, SéRéPlast IV répond lui aussi à l’expérimentation sur l’élargissement des consignes de tri des emballages plastiques lancée par Eco-Emballages et qui concernera plus de 15 millions de Français dès l’année prochaine.

Les premiers projets, initiés dès 2010, avaient ainsi pour visée d’étudier les scénarios de tri envisageables, les taux de captage des différentes résines plastiques, la qualité des flux sortants des centres de tri et de réaliser des tests de recyclage pour mesurer les impacts des nouveaux emballages à l’échelle industrielle. Leur objectif majeur étant alors d’augmenter significativement la part d’emballages plastiques rigides à orienter vers le recyclage.

Soutenu conjointement par Eco-Emballages et l’ADEME, le projet de recherche SéRéPlast IV débutera quant à lui en janvier 2016 pour une durée minimum de 14 mois.

VALORPLAST, accompagné par ses partenaires industriels représentants de l’ensemble du cycle de vie de l’emballage plastique (producteurs d’emballages, centres de tri, fournisseurs de technologies, recycleurs…),  a notamment pour ambition de valoriser au mieux différents types de résines plastiques grâce à :

  • l’analyse et l’optimisation du recyclage de flux MIX PET CLAIR et MIX PET FONCE représentatifs des flux futurs
  • la recherche de débouchés pour les emballages en PET opaque
  • la validation des scénarios de séparation des résines composant le PE/PP/PS
  • l’organisation de tests de tri et de régénération des emballages sombres
  • le développement d’une base de données spécifique aux emballages souples afin de simplifier leur tri et leur recyclage

VALORPLAST aura également l’opportunité de poursuivre ses travaux en matière de valorisation énergétique puisque le projet SéRéPlast IV traite aussi des Combustibles Solides de Récupération. L’objectif ici est de mesurer la faisabilité technique de la valorisation des déchets ménagers non recyclés dans une filière CSR française et ce, dans des conditions économiques pérennes pour tous les acteurs concernés.

Retrouver les informations concernant SéRéPlast (I, II et III) sur www.valorplast.com. Et plus précisément sur les CSR et le projet ValPlast : www.valorplast.com/valplast-csr/