Actualité | Ici et là
08/01/2015
Plastiques---les-faits-2014

« Plastiques – les faits 2014/2015″

PlasticsEurope vient de publier son étude sur la production, la demande et la gestion des déchets plastiques en Europe

Tandis que l’Europe produit 20% du plastique mondial (57 Millions de tonnes sur 299), la demande de plastique s’y élève à 46.3 millions de tonnes, en croissance de 1% en 2013. Le secteur de l’emballage reste le plus gros consommateur de plastique avec près de 40% des utilisations, suivi de divers secteurs de production de biens de consommation pour 22%, de la construction et du bâtiment pour 20%, de l’automobile pour 8.5%.
Le poids des déchets plastiques post-consommation (objets et emballages) en Europe est estimé à 25 millions de tonnes par an.
En 2013, 62% des déchets plastiques sont valorisés : 26% ont été recyclés et 36% valorisés. L’enfouissement (38%), bien qu’ayant régressé de 26% entre 2006 et 2012 reste encore le mode de gestion principal.
Sur la même période, le recyclage du plastique est en progression de + 40 % tout comme la valorisation énergétique (+ 27%).
Il faut cependant noter de fortes disparités selon les pays. L’interdiction de l’enfouissement dans certains états comme en Allemagne, Belgique, Suisse, Autriche et pays nordiques a eu pour effet une forte évolution en faveur du recyclage et de la valorisation énergétique : 9 pays ont ainsi un taux de valorisation globale supérieur à 90% et 7 pays un taux de recyclage supérieur à 30%. A l’opposé, la mise en décharge reste majoritaire dans d’autres pays comme la Grande-Bretagne ou la Grèce. La France se situe à un niveau intermédiaire avec un taux de recyclage de 20% et un taux de valorisation énergétique proche des 42%.

Les emballages plastiques ont le taux de recyclage le plus élevé avec là aussi de grandes disparités. 19 pays passent la barre des 30%, les Pays-Bas atteignent le meilleur taux de recyclage avec 51% tandis que La France se situe à 23% de taux de recyclage de ses emballages.

Consulter l’étude