Histoire du recyclage et des déchets

L’histoire du recyclage en France remonte au début du XXe siècle, mais ce secteur ne commence à se développer qu’en 1970. Aujourd’hui, il est considéré comme un pilier important de l’économie et du développement durable dans le pays.

Les ordures à la rue !

ruemoyenageuse3Si une certaine salubrité régnait dans les villes de l’Antiquité, elle connut un recul au Moyen-Âge…

Le commerce se développant, des personnes quittent la campagne pour s’installer en ville. La concentration de plus en plus importante commence à poser des problèmes. Les habitants jettent leurs déchets dans la rue ou dans les rivières.

Les villes commencent à sentir mauvais et à être envahies par la présence des déchets. Les autorités essaient de mettre en place des règlements.

Des canaux et des fossés sont créés pour nettoyer certains quartiers. Les rues sont pavées, les habitants doivent nettoyer le devant de leur maison au moins une fois par semaine et ne doivent pas laisser traîner de déchets. Mais les règlements ne sont pas toujours respectés et les épidémies se multiplient.

ratLes gens pensent que ce sont les odeurs qui en sont les responsables. On ne sait pas encore que les bactéries prolifèrent dans les déchets.

La propreté, une idée qui fait son chemin

Peste_1347

À la Renaissance les épidémies se multiplient. Les premières initiatives sont prises par les autorités des villes pour inciter la population à ne plus jeter les eaux usées, les ordures et les excréments dans la rue.

François 1er impose l’usage de paniers pour recueillir les ordures. En 1699, les habitants de Caen utilisent aussi des paniers pour collecter les résidus ménagers. En 1799, la ville de Lyon organise un système de collecte par seaux métalliques. loadimg
Dans les villes, la police inflige des amendes aux personnes qui ne respectent pas ces règlements.
La situation s’améliore progressivement.
Un nouveau métier apparaît : chiffonnier. Ces gens, souvent très pauvres, font le tour des villes pour ramasser les vieux vêtements, les chiffons, les os d’animaux, les cheveux et toutes sortes d’objets qui peuvent être réutilisés. Ce sont les premiers recycleurs.

C’est ainsi que des dépotoirs forment de véritables collines à la périphérie des villes ? Certains sont recouverts ensuite par des jardins ou des parcs comme celui des Buttes-Chaumont, à Paris.

L’hygiène et la salubrité pour garantir la santé

Ordures-de-1848-4La fin du 19e siècle marque un tournant. Les découvertes de la science sur les bactéries rendent les gens plus sensibles à l’importance de l’hygiène. Convaincue par les découvertes de Pasteur, la population comprend enfin les bienfaits de la salubrité.

Eugene-POUBELLEpoubelle-1883-300x196En 1870, un arrêté du gouvernement de la Défense nationale interdit le dépôt sur les trottoirs et obliger chaque locataire à s’équiper d’un récipient pour y déposer ses restes.

Avec la poubelle, un projet de collecte sélective

Le 24 novembre 1883, Eugène Poubelle, préfet de la Seine, signe le célèbre arrêté qui oblige les propriétaires parisiens à fournir à chacun de leurs locataires un récipient muni d’un couvercle, bientôt appelé « poubelle”.
Le préfet avait même imaginé la collecte sélective.
Trois boîtes étaient rendues obligatoires : une pour les matières putrescibles, une pour les papiers et les chiffons et une dernière pour le verre, la faïence et les coquilles d’huîtres.
Mais ce règlement n’a pas été respecté et il a fallu près d’un siècle pour qu’il soit mis en application !

tombereau-2.

Évolution de nos déchets

camion-sita-2J421-EboueursEn 1960 chaque habitant en France produit 220 kg de déchets par an.
Durant les 25 années qui suivent, ce volume de déchets augmente régulièrement avec les modes de vie liés à la société de consommation.

Loi sur le recyclage

En 1975, les collectivités sont responsables de l’élimination des déchets ménagers de leurs habitants : elles doivent les ramasser et traiter les ordures ménagères.lignes-trans
camion-poubelle-scania-r-oraEn 1992, une loi est votée en vue de valoriser les déchets ménagers, par recyclage, compostage ou tout autre moyen permettant de procurer de l’énergie.
Eco-Emballages est créé pour recycler les emballages ménagers avec le concours des producteurs d’emballages en verre, en acier, en aluminium et en plastique.
C’est le début des filières de recyclage.1994_Tri_dechets1En 1994, tous les pays de la Communauté Européenne doivent valoriser leurs déchets en développant prioritairement le recyclage.

Les poubelles, leur contenu et la manière de les utiliser ont beaucoup changé !

Depuis 2002, même si le nombre d’habitants a augmenté, la quantité de déchets ménagers a arrêté de progresser ! C’est une bonne nouvelle.

De plus en plus d’emballages recyclés

30-30blancAujourd’hui chaque habitant produit environ 500 kg de déchets par an, dont 150 kg sont recyclés ou compostés et 350 kg sont incinérés ou enfouis.

Les emballages (bouteilles, cartons, boîtes de conserve, sacs…) représentent aujourd’hui près du tiers du contenu de notre poubelle (en volume) et près du quart de son poids.

Chaque ménage jette en moyenne 10 emballages par jour. Mais le tri des emballages usagés et la collecte sélective se sont généralisés. Plus de 9 Français sur 10 y prennent part dans leur commune.

Dans les poubelles, on retrouve 16 kg par an et par habitant d’emballages plastiques, dont 7 kg
de bouteilles et flacons à recycler
.

lignes-trans