Les recycleurs sous tension

La baisse des prix des résines vierges continue

Les recycleurs français font face à de graves difficultés. L’accélération de la baisse des prix des résines vierges et notamment du PET au 4ème trimestre continue et rend les résines recyclées moins compétitives pour les transformateurs de la plasturgie. Les recycleurs sont contraints de diminuer leurs prix de vente pour vendre leurs stocks de paillettes et de granulés.

La chute des cours des résines vierges est notamment liée à une consommation en Europe qui reste faible. Celle du PET est aussi due à la mise en route de nouvelles capacités de production de PET vierge en Belgique, en Turquie et en Egypte qui viennent alimenter un marché déjà sur capacitaire.

Les prix de marché européen des balles sont restés élevés au 4ème trimestre. Ce qui a fragilisé l’équilibre économique des recycleurs, pris en étau entre des prix d’achats élevés et des prix de vente en baisse.

Pour tenir compte des difficultés des recycleurs et anticiper d’éventuelles défaillances, Valorplast se doit de réagir. Le prix des balles sera impacté en conséquence dès le 1er trimestre 2015.