Amélioration de la qualité des emballages plastiques livrés aux usines de recyclage

Valorplast propose une procédure d’autodiagnostic aux centres de tri

Garant de la qualité des produits livrés par les centres de tri à ses clients, Valorplast a mis en place chez les régénérateurs, depuis des années, une procédure de Contrôle Qualité des balles d’emballages plastiques (Cf. article « Le contrôle de la qualité, une sécurité pour tous les acteurs de la filière – Bilan VALORPLAST 2014 »)

Afin d’éviter les dérives et de renforcer le suivi de la qualité, dont dépend la valeur des plastiques à recycler, Valorplast travaille depuis 2 ans sur une procédure d’autodiagnostic dans les centres de tri.
Cette procédure permet aux centres de tri de procéder au contrôle qualité en continu des balles d’emballages plastiques qu’ils produisent.

Objectif : minimiser le risque de réclamation chez les recycleurs avec un triple impact positif :

  • Financier : en diminuant les retours camions et les surcoûts engendrés par la non qualité (pour le centre de tri et ses collectivités clientes) ;
  • Environnemental : en réduisant la circulation inutile de déchets sur nos routes ;
  • Humain : en impliquant l’ensemble des opérateurs de la ligne de tri à la qualité des produits sortants.

Principe : il s’agit pour l’opérateur du centre de tri (conducteur de presse, cariste ou contrôleur) d’effectuer un contrôle visuel sur les tranches des balles produites et d’effectuer un comptage des produits indésirables.

La qualité est ensuite déterminée en fonction d’une grille avec 3 niveaux :

  • Niveau 1 : la qualité est bonne
  • Niveau 2 : la qualité est limite et doit être améliorée
  • Niveau 3 : la qualité est mauvaise et les balles doivent être retriées.

Aujourd’hui, cette procédure d’autodiagnostic est utilisée par 12 centres de tri et sera développée dans une dizaine de centres de tri supplémentaires avant fin 2015. Le but étant de l’étendre à terme à l’ensemble des centres de tri travaillant avec Valorplast.

Pour tout renseignement, contactez le Délégué Régional de votre secteur.