Quelle feuille de route pour le Cotrep ?

Le champ d’actions du Cotrep concerne les emballages plastiques entrant dans les consignes de tri des ménages en France. En amont, pour répondre au mieux aux besoins des fabricants d’emballages plastiques et aux marques qui les utilisent, le Cotrep renouvelle régulièrement sa feuille de route et s’adapte sans cesse aux innovations de son secteur.

Depuis sa création en 2001, le Cotrep œuvre à bâtir les lignes directrices en matière d’éco-conception à destination de toutes les organisations qui produisent, utilisent ou recyclent des emballages plastiques. Dans un 1ertemps, le Cotrep s’est concentré sur les bouteilles, les flacons et leurs composants (matière première, additif, système de bouchage, système de diffusion, étiquette, manchon…). Depuis 2014, son champ d’action et de prospective s’est considérablement élargi. Dans le cadre de l’expérimentation visant au développement du recyclage des emballages plastiques, le Cotrep travaille désormais sur tous types d’emballages plastiques ménagers (incluant les pots, les barquettes, les films et les tubes).

Un contexte dense et une nécessité de prioriser.

Le plan de travail du Cotrep est défini à deux ans en se basant sur :

  • Les tonnages en jeu,
  • Les perturbations potentielles lors du tri et du recyclage,
  • L’existence d’une solution technique alternative ou le potentiel à être une solution,
  • Les enjeux d’image autour de l’emballage à tester, 
  • Les enjeux européens.

Pour les équipes du Cotrep, il est impératif d’associer toute la chaîne de valeur à son plan de travail ainsi qu’à ses travaux.

Focus sur les travaux du Cotrep

Concernant les bouteilles et les flacons :

 

  • grands enjeux :  le PET opaque, les bouteilles avec manchon, les bouteilles avec pompe, les innovations de rupture
  • travaux en cours : les manchons, les conclusions sur le PET opaque, la mise à jour des protocoles de test PE, les nouvelles résines.

Concernant les films et les souples :

 

  • grands enjeux :  les emballages complexes, les poches associant PEBD et PP, les plastiques compostables
  • travaux en cours : le protocole de test des films PE, les sacs compostables, le suivi du projet CEFLEX. 

Concernant les pots et les barquettes :

 

  • grands enjeux :  le colorant noir, les emballages en PETG et PVC, les barquettes PET complexe et plus largement le recyclage du PS
  • travaux en cours : le PET/PE, le mono PET avec couvercle clipsé , la mise à jour des protocoles de test PE et PP, les emballages noirs, les opercules sur emballages  PET et PP.