Le processus de régénération des emballages plastiques

Du centre du tri où les emballages plastiques ont été triés et compactés à la nouvelle matière régénérée prête à être utilisée par les usines de recyclage, comment se fait la régénération du plastique ? Quelles sont les grandes étapes à connaître ?

Etape 1 : le broyage des emballages plastiques

Dans les usines de régénération, le broyage des emballages représente la première étape du recyclage mécanique. Ce processus industriel consiste à découper les emballages plastiques pour les transformer en paillettes. 

broyage

Les procédés de broyage du plastique changent en fonction de la nature des plastiques. 

Etape 2 : le lavage plastique

Ce processus est très important car il permet de purifier toutes les paillettes plastiques et de les débarrasser de tous contaminants et des éventuelles odeurs alimentaires. 

Deux étapes pour laver les plastiques : le process de lavage et la polycondensation.
Les paillettes vont être lavées  grâce à d’énormes machines. On utilise de l’eau chaude et des détergents. Combinées avec l’action mécanique des ces dernières, colles et étiquettes sont éliminées.

lavage

Etape 3 : l’extrusion plastique

L’extrusion est un processus de valorisation du plastique qui permet aux usines de régénération de produire des granulés à partir des paillettes. 

Concrètement, la matière plastique broyée est placée dans une extrudeuse (c’est-à-dire un fourreau chauffant équipé d’une vis, de systèmes de filtration et de couteaux mécaniques) pour y être fondue à haute température (jusqu’à 280°C). Elle passe ensuite au travers des filtres pour éliminer les dernières impuretés (fibre de papier, résidus d’aluminium, etc …). La matière fondue est récupérée ensuite sous forme de joncs de plastique puis elle est coupée et refroidie dans l’eau pour former des granulés.

Il existe des granulés clairs issus des paillettes des bouteilles d’eau et barquettes de viennoiseries (PET clair) et des granulés plus ou moins foncés issus des flacons de lessive et de pots de sucre en poudre (PET foncé, PEHD, PP, PS, etc…).

La polycondensation des granulés : 
Une fois transformée en granulés, la matière plastique est ensuite purifiée par polycondensation : procédé physique consistant à éliminer les dernières impuretés à l'échelle moléculaire. Il s’agit d’une succession de réactions chimiques au cours desquelles deux molécules se combinent pour en former qu’une seule en éliminant une molécule simple (le sous-produit non désiré).

Ces granulés sont ensuite stockés dans des bigs bags que les recycleurs achètent pour fabriquer de nouveaux produits en plastique. C’est ainsi que la matière plastique recyclée débutera sa seconde vie.

Focus sur le recyclage chimique 

Aujourd’hui, de nombreuses organisations souhaitent aller encore plus loin pour faire progresser le taux de recyclage des emballages plastiques ménagers. 

Il existe ainsi d’autres manières de valoriser certains déchets plastiques que le recyclage mécanique : il s’agit par exemple du recyclage chimique. 

Véritable perspective pour l’avenir, le recyclage chimique représente une évolution majeure car il permet de recycler plus de plastique tout en économisant des ressources environnementales. 

Cela pourrait également vous intéresser

  • Zoom sur les étapes du recyclage de mes emballages plastiques.

    Comment recycle-t-on les emballages plastiques de la maison ? La première étape de ce recyclage, c’est moi qui la réalise en faisant le bon tri chez moi. Puis, mes déchets vont suivre le processus de recyclage du plastique jusqu’à devenir de nouveaux produits, parfois étonnants.

    En savoir plus
    Zoom sur les étapes du recyclage de mes emballages plastiques.
  • Comment recycler le plastique ?

    Recycler le plastique, c’est l’affaire de tous et ça commence chez moi. Je découvre ici les bons gestes de tri à adopter à la maison, pourquoi il est important de bien le faire et quelles nouvelles vies j’offre à mes emballages plastiques en les recyclant correctement.

    En savoir plus
  • Le recyclage en France du nouveau flux « PE-PP-PS » est en marche !

    Interview de Pierre BLANC, Président Directeur Général du COMPTOIR DES PLASTIQUES DE L’AIN

    En savoir plus